1-514-292-4207

1768 ch. Saint-Charles Terrebonne QC Canada J6W 0B7, local 101

©2017 by l'ADC des arts. 

Anissa Drolet

Le réchauffement

Durée : 5 min

Le réchauffement consiste à étirer les parties principales du corps utilisées pour la danse en général. La tête, les épaules, le cou, les bras, le tronc, le dos, les hanches, les jambes et les pieds, toutes ces parties du corps sont sollicitées durant le réchauffement à un niveau très faible, seulement pour activer les muscles et préparer le corps aux différents exercices du cours de danse.

Les étirements

Durée : 5 à 10 min

 

Les étirements, communément appelés « stretching », consiste à échauffer les muscles du corps en profondeur et sont surtout concentrés sur les jambes. Pratiqué le plus souvent au sol, le « stretching » permet de mieux cibler les muscles pour travailler la souplesse qu’un danseur ou une danseuse aura besoin pour faciliter l’exécution des mouvements de style hip hop. Souvent mis de côté dans les cours urbains, le volet « étirement » reste aussi important peu importe le style du cours auquel les élèves participent.

La musculation

Durée : 5 min

La force musculaire fera toute la différence lors de l’exécution des mouvements. Plus les muscles sont forts et endurants, plus le mouvement sera facile à réaliser et à contrôler. La musculation se fait généralement au sol, surtout pour travailler les abdominaux, les fessiers, les cuisses et les bras. Cependant, d’autres exercices sollicitant différents muscles se font debout ou avec l’aide du mur comme appui. Seuls les élèves en haut de 12 ans peuvent commencer à faire de la musculation à un niveau faible et c’est à partir de 15 à 16 ans que le niveau de difficulté augmentera.

La technique

Durée : 15 à 20 min

 

La technique est le volet le plus important du cours, puisque c’est à partir de ce moment que les élèves apprennent chaque mouvement de base utilisé dans les chorégraphies jazz ; les sauts, les tours, les tendus et les développés, les roulades, les déplacements, etc. C’est en diagonale (traversée du studio en exécutant un mouvement à répétition d’une diagonale et l’autre, à gauche et à droite) que les élèves travailleront principalement les sauts; chassé, jeté, grand jeté, saut de biche, saut en attitude, etc. Les tours eux sont plus souvent réalisés en colonne (traversée du studio à longueur de droite à gauche et de gauche à droite) pour faciliter le déplacement en ligne droite; les pirouettes, les chaînés, les piqués, les déboulés, etc. Quelques exercices de techniques sont aussi pratiqués au sol devant le miroir, tels que les tendus, les dégagés et les pirouettes. La barre au sol ou la barre régulière peut être utilisée en Jazz autant qu’en Ballet.

La chorégraphie

Durée : 20 à 25 min

 

Deux chorégraphies par groupe seront enseignées durant l’année (la première de septembre à décembre et la deuxième de janvier à avril). Le style de hip hop peut varier selon le style de musique et la thématique choisi par le professeur/chorégraphie. L’inspiration venant du funky, du locking, du popping, du house, du old school, du lady styling ou du hip hop en général sont des exemples de variétés qui peuvent être sélectionnées pour les chorégraphies afin d’avoir un spectacle diversifié.

Please reload

Jazz

Les cours de Jazz de l’ADC se divisent en 5 parties : le réchauffement général, les étirements, la musculation (à partir du niveau inter), la technique (au sol, en diagonale ou en colonne) et la chorégraphie. Chacun de ces éléments sont essentiels à l’apprentissage de la danse style jazz.